Naturopathe Praticien (NDA)

La naturopathie, un métier en plein essor

La naturopathie est une approche holistique qui vise à améliorer l’état de bien-être global. Elle prend l’être humain dans son ensemble : physique, mental, émotionnel, environnemental et vise à rétablir l’équilibre du corps par des thérapies et des méthodes naturelles.

Le concept de la naturopathie apparaît environ en 400 av. J.-C. avec Hippocrate, grand médecin grec du siècle de Périclès, considéré comme étant « le père de la médecine ». Le terme naturopathie est inventé par John H. Scheel en 1895 et descend du latin natura qui veut dire “la nature” et du grec Pathos qui signifie “la maladie, le mal”. Ainsi Naturopathie signifierait soigner par la nature. À la fin du XIXe siècle, l’Allemand Benedict Lust, médecin ostéopathe et chiropraticien, conçoit la naturopathie. Sa doctrine : le vitalisme, adopte le postulat du pouvoir de guérison de la nature.

En effet, la naturopathie fait appel à des techniques naturelles et repose sur la stimulation de mécanismes d’autoguérison du corps. Souvent l’individu est dans l’incapacité de déclencher ses forces vu que son énergie vitale est insuffisante. Sachant que de nombreux facteurs épuisent petit à petit cette énergie vitale et réduisent le capital santé des individus notamment le stress, le surmenage, les mauvaises habitudes, les dévitalisants (tabac, alcool, drogue, etc.), l’alimentation inadaptée, les traumatismes, etc. C’est précisément dans ce contexte que la naturopathie agit en accompagnant chaque personne pour l’aider à rétablir un équilibre psychologique et physiologique et à maintenir ainsi sa bonne santé.

Les naturopathes sont des praticiens de soins primaires formés en thérapeutique naturelle dont la philosophie est dérivée en partie de l’enseignement d’Hippocrate âgé de 2000 ans (vis-Médiatrice naturae) qui stipule que la nature est le guérisseur de toutes les maladies. Leur pratique est basée sur la même base de la science bio-médicale que la pratique conventionnelle. Cependant, leurs philosophies de traitement et leurs approches diffèrent considérablement.Les naturopathes et les  médecins conventionnels partagent des méthodes de diagnostic communes. Cependant, le traitement en naturopathie ne repose pas sur la généralité des symptômes. Par conséquent, les il est choisi en fonction du patient et en  utilisant des thérapies notamment  la manipulation physique, la nutrition clinique, médecine botanique, l’homéopathie, le conseil, l’acupuncture et l’hydrothérapie.
La consultation de naturopathe prend  beaucoup plus de temps qu’une consultation ordinaire. Comme les médecins de famille conventionnels, de nombreux médecins naturopathes ont le droit de prescrire des médicaments et faire une multitude de protocoles de traitement, ils agissent constamment en collaboration avec leurs patients, dans le but de leur donner les moyens d’orienter et d’améliorer leur propre santé avec une plus grande indépendance du traitement professionnel.

Les naturopathes collaborent avec toutes les autres branches de la médecine, les patients peuvent se référer  à d’autres praticiens pour le diagnostic ou le traitement. Cette approche a fait ses preuves dans le traitement des maladies chroniques et aiguës.

Etant donne que la naturopathie prends ses  des racines dans la science rigoureuse des preuves médicales et la sagesse éprouvée sur la nature de la santé et de la guérison, elle  est régit  par les principes de guérison suivants:

Enseigner
Le praticien doit orienter et aider  son patient à prendre  le chemin de la guérison et préserver sa santé de façon naturelle. Il doit donc lui expliquer à prendre soin de lui-même et à se charger de  son propre processus de guérison selon les principes suivants :

  • L’approche globale ou holistique. Le praticien doit expliquer au patient que sa maladie est le résultat d’un ensemble complexe d’interactions entre les niveaux physique, mental, émotionnel et spirituel, et qu’il devrait intervenir à chacun de ces niveaux.
  • L’alimentation et la nutrition vitales. Le praticien naturopathe apprend à son patient comment se nourrir de façon à obtenir tous les nutriments nécessaires à sa santé, afin d’éviter de devoir recourir à des médicaments de synthèse.
  • L’énergétique et la prévention. Le praticien expliquera également à son patient comment agir sur son environnement et son mode de vie afin d’optimiser ses forces et son bien-être, et de minimiser les risques de malaise ou de  maladie.

Le pouvoir de guérison de la nature

Dans la perspective de la médecine naturopathique, le corps humain est intrinsèquement capable de rétablir et entretenir la santé. Le rôle du praticien  consiste dans un premier lieu en la soutenance  les habilités innées du corps avec des thérapies naturelles, non toxiques. Dans un second lieu il doit aider le patient à créer un environnement sain.

Identifier et traiter les causes
Les symptômes sont vus comme des expressions de tentative de guérison naturelle du corps. Les médecins naturopathes recherchent les causes sous-jacentes d’une maladie. L’origine de la maladie est par conséquent traitée de sorte que le patient peut reconquérir sa santé.

Tout d’abord, ne pas nuire
Étant donné que l’objectif du naturopathe  est d’identifier et de traiter la cause de la maladie, il considère des traitements qui obscurcissent la cause en supprimant les symptômes comme étant nuisibles.
Traiter toute la personne
Le corps humain et l’esprit sont pleinement intégrés. Chaque patient est un tout unique et nécessite un examen spécifique, individualisé et complet pour la guérison prend le dessus.
Docteur comme Maître
Le rôle primordial du naturopathe est d’agir en collaboration avec son  patient afin de récupérer la santé de ce dernier. En fin de compte, c’est le patient et non pas le médecin qui accomplit la guérison.

Cette formation est fortement inspirée de la naturopathie orthodoxe française et enrichie de solides connaissances scientifiques. Il s’agit d’une formation d’environ 2300 heures sur une durée de 18 mois.

Avec votre diplôme de Naturopathe Praticien, vous pourrez également poursuivre votre cursus et vous inscrire au cycle Doctoral pour décrocher un doctorat en Naturopathie.

Toute personne qui désire accéder à l’ESNM et s’inscrire au programme de Naturopathe Praticien, elle doit détenir soit :

  • un DEUG scientifique.
  • un BAC scientifique.
  • un Diplôme professionnel de la santé.
  • une expérience professionnelle importante en rapport avec la santé.

Le processus d’admission au Programme est le suivant:

  • Le candidat soumet en ligne son formulaire d’admission dûment rempli ainsi que son CV.
  • Un responsable d’orientation de l’ESNM prendra en charge la demande et contactera le candidat pour un entretien oral.
  • Après le traitement du dossier, la décision finale est remise à l’étudiant, accompagnée, dans la positive, du programme.

Vous souhaitez devenir Naturopathe Praticien diplômé ? 2 formules d’études s’offrent à vous !

  • 2 week-ends/mois
  • Liberté
  • Tél/Fax :(+212) 0523 300 230
  • Mobile : (+212) 0661 85 19 96 / (+212) 0661 47 03 13
  • Email :  contact@esnaturopathiemaroc.com.